Un programme d'appui technico-économique aux créateurs d'entreprises en Afrique
LES PROJETS EN COURSLES PROJETS PAR PAYSLES PROJETS PAR THÈME
RETOUR À LA LISTE DES PROJETS


Lancement d'une gamme à base de 100% beurre de cacao
Je me suis lancé dans la vente du beurre de cacao en mai 2013 comme une activité complémentaire et Je me suis vite rendu compte qu’il y avait là une niche de marché encore sous exploitée par les grandes industries. J’ai reçu des avis très favorable des effets du beurre de cacao sur la peau et les cheveux. Il se présente à l’état solide , il faut le chauffer pour obtenir son huile. Je le vends dans des pots en PET de 100 ml à 1à €. Mon objectif est de créer mon entreprise et lancer une gamme à base de beurre de cacao 100% qui se déclinerait en beurre de cacao, crème, huile sèche, savon et Baume à lèvre. Pour le rendre plus attractif à un grand public car son état solide actuel présente un frein à l’achat pour centaines consommatrices. Mon ambition est de popularisé le beurre de cacao tel que le karité l’est aujourd’hui , de développer une activité parallèle, complémentaire à celle de la vente de fève de cacao et ainsi répondre à une forte demande en beurre de cacao des pays émergents. « Moraya « est la marque non légalisée pour l’instant de cette future Je me suis lancé dans la vente du beurre de cacao en mai 2013 comme une activité complémentaire et Je me suis vite rendu compte qu’il y avait là une niche de marché encore sous exploitée par les grandes industries. J’ai reçu des avis très favorable des effets du beurre de cacao sur la peau et les cheveux. Il se présente à l’état solide , il faut le chauffer pour obtenir son huile. Je le vends dans des pots en PET de 100 ml à 1à €. Mon objectif est de créer mon entreprise et lancer une gamme à base de beurre de cacao 100% qui se déclinerait en beurre de cacao, crème, huile sèche, savon et Baume à lèvre. Pour le rendre plus attractif à un grand public car son état solide actuel présente un frein à l’achat pour centaines consommatrices. Mon ambition est de popularisé le beurre de cacao tel que le karité l’est aujourd’hui , de développer une activité parallèle, complémentaire à celle de la vente de fève de cacao et ainsi répondre à une forte demande en beurre de cacao des pays émergents. « Moraya « est la marque non légalisée pour l’instant de cette future gamme.