Un programme d'appui technico-économique aux créateurs d'entreprises en Afrique
RETOUR A LA CARTE RETOUR A LA CARTE

  TOGO

Production de confitures haut de gamme au Togo pour un développement durable
Fruit’Art a pour mission de contribuer au développement durable du Togo par l’implantation locale d’une activité économique à forte valeur ajoutée, portée par une entreprise responsable sur le plan social et environnemental. Elle ambitionne de créer une nouvelle génération de produits : des confitures de fruits tropicaux d’excellence, aux goûts nouveaux et aux qualités gustatives exceptionnelles. Elles seront préparées à partir de fruits de grande qualité, produits, cueillis à maturité, sélectionnés et transformés au Togo afin de conserver la valeur ajoutée ainsi créée dans le pays qui accueille le projet. Fruit’Art contrôlera toute la chaîne de valeur : production locale des fruits, récolte à maturité, sélection et transformation sur place, ainsi que la commercialisation du produit fini en Europe (étape n°1 : la France) et, à terme, aux États-Unis. Fruit’Art développera également des partenariats avec des agriculteurs togolais pour promouvoir l’agriculture biologique. Le client cible de Fruit’Art a un pouvoir d’achat élevé, il est citadin, plutôt jeune et de sexe féminin, et sensible à l’engagement social et environnemental. Une première gamme de confitures prototypes a été testée auprès de différents panels totalisant une centaine de consommateurs, notamment sur la base de tests comparatifs avec d’autres confitures haut de gamme à base de fruits tropicaux. Les confitures de Fruit’Art ont été très positivement reçues, réunissant la plus forte intention d’achat du panel (supérieure à 80% et supérieure de près de 30% à celle exprimée envers les confitures directement concurrentes). Fruit’Art vise une différenciation forte grâce à un positionnement original : une gamme spécialisée dans les confitures de fruits tropicaux, d’une qualité organoleptique exceptionnelle, et avec un réel engagement envers le développement d’un pays africain. Actuellement le marché des confitures « haut de gamme » et « d’excellence » (i.e. prix égal ou supérieur à 14,5€ / kg en rayon) est très dynamique. Les recherches menées par l’équipe de Fruit’Art permettent d’estimer ce marché à environ 7 000 tonnes entre l’Europe et les États-Unis. Les premiers contacts avec de grandes enseignes de distribution ont été très positifs et un accord de principe a été trouvé avec une enseigne française prestigieuse pour un référencement des produits Fruit’Art. Fruit’Art pourrait donc créer un nouveau segment sur ce marché et établir un leadership solide dans la mesure où son modèle est difficile à imiter par d’éventuels suiveurs. Pour développer sa marque, Fruit’Art visera en priorité les « early adopters » et « innovators » dans la population cible – des consommateurs qui donnent beaucoup d’importance aux aspects différenciateurs des produits et permettront d’asseoir son positionnement. La communication pour le lancement de la gamme Maloé visera notamment la presse féminine et spécialisée dans le fooding, les lieux de restauration « tendance » ainsi que la distribution alimentaire haut de gamme. Cette communication mettra en avant non seulement la qualité exceptionnelle des produits Fruit’Art mais aussi leur caractère responsable sur le plan social et environnemental.